Chargé(e) de projet en employabilité

  • Lieu de travail : Télé-travail
  • Adresse : À déterminer
  • Salaire : 48 000 à 60 000$ - Avantages sociaux compétitifs
  • Satut : Temps plein d'une durée d'un an avec possibilité de renouvellement
  • Date d'entrée en fonction : À déterminer avec le candidat
Délimitation description

RESPONSABILITÉS

Sous la supervision du gestionnaire de projets – politiques de développement de la main-d’œuvre du Conseil du patronat du Québec, le chargé de projet en employabilité est responsable de déployer dans différentes régions un projet en employabilité de la main-d’œuvre autochtone. Il assure ses fonctions en collaboration avec les partenaires du projet soit AXTRA, l’Alliance des centres-conseils en emploi, le Regroupement des centres d’amitié autochtones du Québec (RCAAQ) et le Service aux entreprises de la Commission scolaire de La Jonquière. Les tâches sont réalisés en télé-travail par le candidat à partir son domicile et sur le terrain en collaboration avec les centres d’amitié autochtones ciblés. Le candidat doit-être disponible pour des déplacements réguliers auprès des partenaires et dans les régions ciblées par le projet soit au Lac-Saint-Jean, Abitibi, Capitale-Nationale et Mauricie.

DESCRIPTION DES FONCTIONS

Le chargé de projet a pour mandat principal de contribuer à la planification, au déploiement et au suivi des activités du projet. Il sera également appelé à se déplacer dans le cadre des activités du projet. Dans ce cadre, le chargé de projet aura comme principales tâches de :

  • Mettre en application le plan de réalisation du projet au niveau provincial et local;
  • Soutenir les partenaires du projet dans sa mise en œuvre et assurer un suivi des différentes activités;
  • Assurer le lien avec les employeurs dans le cadre des activités prévues;
  • Assurer la bonne mise en œuvre des projets-pilotes visant la participation active de la main-d’œuvre autochtone;
  • Assurer avec les partenaires du projet la mise en œuvre d’une campagne de valorisation de l’apport de la main-d’œuvre autochtone à destination des entreprises;

EXIGENCES

Formations, connaissances et expériences :

  • Baccalauréat en gestion de projets, relations industrielles, sciences sociales ou toute autre formation jugée pertinente;
  • Minimum de trois (3) années d’expérience pertinente;
  • Expérience pertinente en milieu autochtone ;
  • Excellente connaissance des services correctionnels et du système de justice provincial et fédéral;
  • Bilinguisme requis.

Compétences et qualités requises :

  • Excellentes capacités d’analyse, de synthèse et de rédaction ;
  • Excellentes capacités de vulgarisation;
  • Excellentes aptitudes de planification, d’organisation et de gestion ;
  • Capacité à travailler en équipe et dans un esprit de collaboration ;
  • Capacité à animer des rencontres, des séances de travail ou des groupes ;
  • Leadership positif et sens politique ;

Conditions requises :

  • Être disponible immédiatement à temps plein ;
  • Être disponible pour se déplacer si nécessaire.

En vertu des politiques du RCAAQ, la priorité sera accordée aux candidats autochtones.

Les personnes intéressées sont priées de faire parvenir par courrier électronique leur curriculum vitae ainsi qu’une lettre d’intérêt à l’attention de Monsieur Jean-Patrick Brady, et ce, au plus tard le 16 janvier 2019 à 16h30. Aucune candidature reçue après cette date et heure ne sera considérée.

Conseil du patronat du Québec
À l’attention de : M. Jean-Patrick Brady

Par courriel seulement : jpbrady@cpq.qc.ca

Merci de votre intérêt pour notre organisation.

Prenez note que seuls les candidats retenus pour une entrevue seront contactés.

Suivez-nous
sur les médias sociaux